OSEZ MAINTENANT

Famille lifestyle - blog des parents
Carnaval des articles
PARENTALITE

Lenteur rime-t-elle avec bonheur ?

lenteur rime avec bonheur

 

La lenteur c’est l’absence de rapidité, le fait de prendre son temps. Le bonheur c’est un état de satisfaction, une joie, un plaisir. Nous nous interrogeons aujourd’hui pour savoir si la lenteur rime avec le bonheur ?

Dans le monde moderne actuel, nous courrons après tout (la montre, le métro, le train, les dossiers, la compétitivité, la productivité…). L’urgence qui devrait être une exception devient une norme. Tout est urgent et tout le temps. Il faut aller vite et même très vite.

A force de vivre de cette manière, nous nous voyons imposer un tel rythme à nos enfants. Beaucoup de parents manquent parfois de patience au moment de faire les devoirs aux enfants. Ils pensent que l’enfant doit comprendre tout et tout de suite. Or, il y a plusieurs conditions à réunir pour mettre l’enfant dans une bonne atmosphère avant de lui faire faire ses devoirs. En plus il y a des enfants qui assimilent plus vite que d’autres, mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont plus intelligents.

Au moment du coucher, les parents sont parfois épuisés par leur journée de travail et souhaitent que l’enfant soit couché au plus tard à 20h30. Malheureusement, lorsque l’enfant ne se dépêche pas de dormir, soit parce qu’il veut profiter de son père ou de sa mère ou encore tout simplement parce qu’il n’a pas sommeil, le parent devient impatient se met en colère et ceci suscite des pleurs chez l’enfant.

Les programmes et les activités sont chargés. Nous sommes occupés tout le temps, entre les activités périscolaires des enfants (le sport, la musique, la danse…) et les programmes des parents qui doivent aussi prendre soin d’eux. On se retrouve entrain de spider pour tout. Le temps du repas les mercredis ou les samedis sont parfois à la limite d’avaler une gorgée et hop ! il faut partir. Le terrain de foot se trouve de l’autre côté de la ville. Si nous ne partons pas tout de suite « tu seras en retard ».

Et comme si ça ne suffisait pas, nous sommes tout le temps connecté aux écrans (téléviseur, tablette et Smartphone). De nos jours, nous recevons des notifications des emails, des messages textes et de toute autre forme de message venant des réseaux sociaux, à tout heure, 24/24h. Nous restons très réactifs sur les réponses qui sont même parfois d’ordre professionnelle. En gros nos patrons nous poursuivent jusqu’à la maison avec des directives et testent notre réactivité. Le temps de vie professionnelle et de vie privé est entrain de s’effacer peu à peu. Les parents se voient partagés entre le temps passé en famille et toutes les responsabilités urgentes qui arrivent par le téléphone.

Nous devenons un peu des robots avec des multitâches à faire en permanence.

En 2014, « Le journal de la science » cite une étude qui explique que « le cerveau des personnes qui s’adonnent régulièrement aux multitâches dans la journée présenterait un déficit marqué de matière grise dans une zone bien spécifique du cerveau : le cortex cingulaire antérieur, une région qui joue notamment un rôle important dans le traitement des émotions ».

Un corps trop surmené court le risque de se retrouver en « burn out »

C’est la raison pour laquelle il devient très important et urgent de ralentir.

Il faut se poser, prendre du recul et explorer de nouvelles approches. Nous gagnerons beaucoup à expérimenter la lenteur.

 

 

 

Gaëtan Faucer le disait si bien « Dans un monde où tout va de plus en plus vite, la lenteur est un trésor ».

Toute personne qui se prête au jeu de la lenteur, ne pourra qu’apprécier ses effets.

J’ai fait des recherches pour partager avec vous les bienfaits de la lenteur et le bonheur que cela procure à l’être humain.

  • Apprendre à jouer de la musique lentement permet de mieux la maîtriser ensuite.
  • Lire lentement permettra de mieux retenir le texte.
  • Dans la vie de tous les jours, manger lentement nous offre le bonheur de savourer le goût des aliments.
  • En nous réveillant lentement, nous nous offrons le plaisir de commencer la journée en douceur.
  • Prendre le temps de vivre, de passer du bon temps et jouer avec ses enfants aura un impact positif sur la famille.
  • S’autoriser des moments d’échange en famille, en étant pleinement présent et disponible pour écouter et dialoguer créé un sentiment de sécurité.
  • Prendre le temps de dormir, de s’arrêter, de faire une pause, favorise la créativité.
  • Prendre le temps de réfléchir et faire les choses bien procure une grande une grande satisfaction.
  • Faire la cuisine lentement, nous permet d’y mettre de l’amour et d’inventer de nouvelles recettes.
  • Pendant les vacances, il faut rester sans rien faire ou faire les choses très lentement, c’est un temps pause. Vous verrez les biens faits sur votre santé.
  • « Il y a plus à faire de la vie, que d’augmenter sa vitesse », disait avec sagesse le grand Gandhi.

 

Dans ce monde où tout va vite, nous devons laisser la place à la lenteur. Elle n’a rien à voir avec la nonchalance, la paresse ou le manque de productivité comme il est perçu actuellement. Mais comme nous l’avons vu, c’est un excellent outil pour le bonheur, le plaisir et la satisfaction. En prenant du temps, nous faisons du bien à notre corps, ce corps étant l’expression du bien-être intérieur et diffusons par ricochet de bonheur dans notre famille.

 

Cet article a été publié dans le cadre d’un carnaval d’articles du blog 365-jeux-en-famille.com sur la question « Lenteur rime-t-elle avec bonheur ? ».

Vous pouvez le consulter sur ce lien : http://www.365-jeux-en-famille.com/lenteur-rime-t-elle-avec-bonheur/

 

Si cet cet article vous a apporté de la valeur, merci de le partager.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 Comment

    1. Merci Emeline.
      La bonne nouvelle c’est que parfois la vie nous contraint à ralentir et à lacher prise. On se réorganise et on apprécie la vie autrement. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *